Les Journées de la Harpe (Martinique, Guadeloupe, Guyane)
Accueil du site2016 dans le prolongement des Journéees de la harpe "haîti à l’Honneur"
Dernière mise à jour :
samedi 12 novembre 2016
Statistiques éditoriales :
110 Articles
1 Brève
4 Sites Web
1 Auteur

Statistiques des visites :
259 aujourd'hui
0 hier
223706 depuis le début
   
Spectacle "Le Code Noir de versailles à la Maison Blanche" SAMEDI 14 MAI 2016 à 19h Mairie du 17eme arrondissement de Paris
avec Amos COULANGES et Kecita MADALENO accompagnés par les musiciens des Journées de la harpe 2015
lundi 9 mai 2016
par webmaster
popularité : 100%

Spectacle donné en Martinique au Domaine de Fonds Saint-Jacques en juillet 2015

En Guyane en partenariat avec EPCC à la salle de l’Encre en octobre 2015

En Guadeloupe au centre culturel de Baie-Mahault à l’occasion de la journée de la créolité le 28 octobre 2015

Présentation du spectacle

Journées internationales de la Harpe « Haïti à l’honneur »

« Le Code noir de Versailles à la Maison Blanche »

De Louis XIV et Colbert, à Toussaint‚ Dessalines‚ Delgrès, Mandela et Obama »

Répertoire de musiques classiques et traditionnelles d’Europe et de la Caraibe avec Amos Coulanges, guitariste et compositeur haïtien

Un spectacle associant musique, conte et textes, sur une composition et d’après une création originale de Amos Coulanges et Mimi Barthélémy, deux artistes majeurs d’Haïti et de la Caraïbe.

Comment faire ressentir au public l’horreur de l’histoire du code noir avec plus de légèreté qu’on n’attendrait de ce thème ?

Comment souligner le paradoxe existant entre le raffinement et l’inhumanité de la France de l’époque avec celui de la vision du nègre supposé sauvage et son raffinement dans le domaine musical ?

Comment passer de l’édit sur l’esclavage à Versailles par Louis XIV et Colbert à Toussaint, Dessalines, Delgrès, Mandela et enfin Obama ?

Grâce à la musique !

Amos Coulanges et Kecita Quintela Madaleno Clenard accompagnés de nombreux musiciens de renom de l’association « Glissando, les amis de la harpe en Martinique » vont illustrer 4 tableaux de l’histoire du Code noir avec des musiques européennes, dominguoises et haïtiennes du XVIIIème et du début XIXème siècle.

Cette histoire du code noir, de Versailles à la Maison Blanche transposée en musique se décompose en 4 parties :

1-Versailles, Louis XIV, Colbert. Œuvres : De Visée, Lully, Vivaldi , Charpentier …

2- Le marronnage, Chants traditionnels africains, musiques d ‘Amos Coulanges et Frantz Casséus

3- Les abolitionnistes : Condorcet, Diderot, Sonate pour harpe du Chevalier de Saint George, Suite 1783 de Jean Michel Damase, Menuet et chanson de nègre de Jean Jacques Rousseau …

4- Napoléon contre Toussaint, David contre Goliath, Cantate « hommage à Toussaint Louverture » d’Amos Coulanges, Sonate de Dussek,extraits du concerto de Gossec pour 2 harpes …

En final : Musiques traditionnelles d’Haïti et de la Caraïbe

L’équipe artistique : Claire Le Fur et Alessandra Magrini Harpes

Amos Coulanges – Composition , Guitare chant et textes

Kecita Quintela Madaleno Clenard chant, contes, danse

François Detton flûte

Raymond Gratien – Guitare

Atahualpa Ferly guitare

Laurent Charles Saxophone

Atissou Loko percussion

 
Images jointes à cet article :
  • Taille : 968 par 681
  • Poids : 143.4 ko
  • Format : JPG
  • Taille : 3509 par 4963
  • Poids : 1.8 Mo
  • Format : JPG