Les Journées de la Harpe (Martinique, Guadeloupe, Guyane)
Accueil du site2012, 1ere journees de la harpe dans l’Océan Indien
Dernière mise à jour :
samedi 12 novembre 2016
Statistiques éditoriales :
110 Articles
1 Brève
4 Sites Web
1 Auteur

Statistiques des visites :
259 aujourd'hui
0 hier
223706 depuis le début
   
1eres journées internationales de la harpe dans l’océan indien
samedi 2 juin 2012
par webmaster
popularité : 11%

1eres journées internationales de la harpe dans l’océan indien en extension aux « 20èmes journées internationales de la harpe dans la caraïbe et en Guyane » en prolongement de l’année de l’Outre Mer.

Hommage à Claude Debussy (150ème anniversaire de sa naissance)

Hommage à Charles Marie René Leconte de Lisle (avec des poèmes accompagnés en musique par les harpes, le steel pan , la guitare et le gwoka)

Le festival sera dédié à Albert Falco , capitaine de la Calypso et cinéaste qui est, en compagnie de Michel Météry de Martinique, à l’origine des « ciné-concerts aquatiques » concerts réalisés en direct sur des images sous marines des territoires ultra-marins. Organisées par l’association Glissando des harpistes et amis de la harpe en Martinique en partenariat avec l’ACCOI de la Réunion .

Depuis 1993, où ont eu lieu les premières « Journées de la Harpe en Martinique », la harpe a su parfaitement trouver sa place parmi les musiques des Antilles, comme s’étaient intégrés en leur temps, le violon et la clarinette. Depuis 1999, les musiques traditionnelles des trois départements d’outre-mer du bassin Caraïbe prennent une part croissante dans le festival, et la rencontre des musiciens de Guadeloupe, de Martinique et Guyane avec d’autres solistes internationaux ( Vénézuéla, Paraguay, Mexique, Argentine, Bretagne, Irlande, Russie, Italie) a favorisé des échanges musicalement très riches et a toujours enchanté le public. En 2005, le festival s’est implanté également en Guadeloupe, en 2007 en Guyane pour devenir « les Journées Internationales de la harpe dans la caraïbe et en Guyane ».

Les musiciens des 3 départements se retrouvent avec bonheur pour mêler leurs cultures et faire ressortir chacun leurs spécificités.

Depuis plus de 10 ans, l’association a mêlé la harpe avec la flûte des Mornes de Max Cilla et son groupe, avec le steel pan de Guy Louiset, avec la clarinette traditionnelle de Barel Coppet de Martinique, d’Eddy Gustave de Guadeloupe et de Franck Bilot de Guyane, avec les harpistes paraguayens de Cayenne. Chaque année, le festival a rassemblé les tambours de Guadeloupe (Gwo ka avec Akiyo), de Martinique (tambou Belè, tambou di bass, ti-bois et congas) autour des instruments classiques, de la harpe celtique (Myrdhin), des harpes llanero de plusieurs harpistes vénézuéliens, des bombardes, du cuatro, des maracas, etc. sans oublier des chanteurs créoles notamment Gertrude SEININ et des groupes de danseurs très connus (notamment les ballets Pomme Cannelle) et les conteurs ( Joby Barnabé, Dédé Duguet de Martinique, Alain Caprice de Guadeloupe, Roger Zéliam et la compagnie théâtrale guyanaise .)

l’Association Glissando a participé activement à l’année des Outre Mer en 2011 (l’association a reçu la labellisation du Commissariat « 2011 année des OUTRE MER » présidé par monsieur Daniel Maximin) et souhaite prolonger son action en 2012 par des rencontres musicales sur les îles de l’océan indien comme elle le fait depuis 20 ans dans les caraïbes. Des musiciens de musique traditionnelle des Antilles , d’Amérique du sud et des musiciens de musique classique, viendront faire découvrir leurs cultures et se mêler aux musiciens de la Réunion et ainsi permettre un brassage des similitudes et des différences tant des instruments que des rythmes , chants, mélodies …..

De grands artistes réunionnais nous font l’honneur de participer à ce projet

 Réunion :

Gilbert Pounia auteur, compositeur, interprète de renommée internationale Gérard Clara percussions de l’océan indien Patrick Sida : guitare Eric Sidha-Chetty :guitare , composition et arrangement Nicolas Moukazembo :percussions africaines Séverine Ledoux :harpe

Aux côtés de :

 Martinique Guy LOUISET :stell pan (steel drum) Sissi percussion : gwo-ka, tanbou bélè, ti-bwas Claire Le Fur : grande harpe

 Guadeloupe Eddy Gustave : clarinette traditionnelle Guyane Raymond Gratien : guitare

 Métropole L’ensemble « les Alizés » Yves Desmons : violon Cécile De Rocca Serrra : alto Claire Le Fur harpe (voir Martinique)

Françoise Baslé : harpe composite

 Argentine/Paraguay Albert Armoa : harpe paraguayenne

Pendant la semaine du 9 juin au 17 juin :

 Spectacle de ciné-concert aquatique avec l’ensemble « les alizés »(violon, alto, harpe)

Mise en valeur de la biodiversité sous-marine des Dom et des Tom (images d’Albert FALCO et Michel METERY, Nelly PELISSON, montage de Jean Pierre STELLA,

Les musiciens accompagnent des images des fonds sous-marins des territoires d’Outre Mer : ambiance sous-marine et tortues des caraïbes, baleines de l’océan indien et des caraïbes ; dauphins de Guadeloupe , requins de Polynésie.

Un hommage sera rendu à Albert Falco, capitaine de la Calypso et grand cinéaste qui nous a quitté le 21 avril dernier. La majeure partie des courts metrages ont été filmés par lui dans lla mer des caraibes.

 Un programme de concerts classiques avec des œuvres du grand répertoire mêlant la harpe, le violon, l’alto, le steel pan et la guitare avec la participation de professeurs du conservatoire . Un hommage sera rendu à Claude Debussy ( 150ème anniversaire de sa naissance).

 Un programme de concerts de musique traditionnelle avec des musiciens de l’océan indien, des caraïbes et de l’Amérique du sud ; (maloya, séga, biguine, valse et mazurka) ou se mêleront, grande harpe, harpe paraguayenne, steel-pan, clarinette, percussions.

Et aussi :

 Une Exposition, des Master-class, des rencontres :

 Glissando est dépositaire d’un double de l’exposition « la Biguine à Paris » prêtée par la médiathèque Caraïbe du conseil général de Guadeloupe (12 panneaux) qui sera exposé à la Réunion.

 Des Rencontres sont prévues à l’auditorium du CRR de St Denis et de St Pierre pour le élèves autour des musiciens et instruments des caraïbes.

 Une Séance de découverte des différentes harpes sera organisée pendant la semaine (harpe celtique, harpe composite, harpe paraguayenne, grande harpe)

 Des animations musicales seront proposées aux établissements scolaires, au centre pénitentiaire, à l’hôpital des enfants.

 Un concert à l’île Maurice

Quelques uns des musiciens se déplaceront à l’île Maurice pour un concert à l’Alliance française le samedi 16 juin .

Lire aussi : le Programme - Réunion juin 2012